fbpx

Comment trouver du soutien entre aidant·es ?

Les conseils entre Freds
Comment trouver du soutien entre aidant·es ?

Quand on aide un·e proche au quotidien, on peut rapidement se sentir seul·e dans cette situation. Loin d’être une fatalité, on vous propose des idées faciles à mettre en place pour trouver des soutiens autour de vous.

Être aidant·e, c’est passer une grande partie de son temps avec son proche. Souvent, on est épuisé·e par des journées à rallonge et on culpabilise de le laisser seul ou en compagnie de quelqu’un d’autre. Résultat ? Les liens sociaux peuvent s’étioler, comme en témoigne Agnès, une Fred de la communauté : « quand je me sens débordée, je néglige ma famille et mes ami·es ». Le risque ? Se retrouver seul·e et plus démuni·e face à sa situation.

La première étape pour changer les choses  ? Parler, exprimer ce que l’on ressent et vider son sac. Verbaliser tout cela permet de se sentir moins seul·e, mais aussi de prendre du recul et de trouver des solutions auxquelles on n’aurait pas pensé. « C’est un cheminement : le premier pas pour briser l’isolement, c’est de s’exprimer, mais l’échange va aussi aider à prendre conscience de sa situation et d’ainsi enclencher un changement pour reprendre soin de soi » confie Alice, directrice de l’association de soutien aux aidant·es “Avec Nos Proches”.

C’est ce que Corinne, une Fred de la communauté, a remarqué : « quand je me sens seule ou trop déprimée, j’essaie de consulter rapidement et de me servir des lieux d’écoute : parfois il ne suffit pas de grand chose pour retrouver de l’énergie ». Mais on rencontre parfois des réticences à faire appel à ce type de structures. Pour Alice, « il n’y a aucune raison d’être gêné·e. Vous ne gênez personne quand vous nous appelez, c’est précisément notre raison d’être ! »

Et comme on n’a pas toujours la possibilité de se déplacer comme on l’entend, on vous propose trois idées pour trouver un appui facilement, où que vous soyez.

 

La ligne Solitud’écoute

Lancée par l’association les Petits Frères des Pauvres, cette ligne d’écoute téléphonique, totalement anonyme et gratuite, est destinée aux personnes de plus de 50 ans. Au bout du fil, des bénévoles formés et expérimentés sont là pour vous écouter et converser avec vous avec empathie et bienveillance. « Notre rôle n’est pas de donner des conseils. On est là pour écouter et soutenir le temps d’un échange et vous apporter de la chaleur humaine » explique Mélanie qui travaille pour l’association.

Détails (très) pratiques

Solitud’écoute est joignable gratuitement tous les jours, y compris le week-end et les jours fériés, de 15h à 20h, au 0 800 47 47 88.

 

La ligne d’écoute Avec Nos Proches

Dans cette association de soutien aux aidant·es, ce sont d’ancien·nes aidant·es bénévoles qui vous écoutent et vous conseillent. Tous sont formés à l’écoute active et connaissent sur le bout des doigts les solutions qui existent pour vous aider au quotidien. « On croit profondément à l’entre pairs. C’est souvent plus facile de parler à quelqu’un qui est passé par là parce qu’il peut nous comprendre » explique Alice, la directrice de l’association. 

Avec Nos Proches propose également des ateliers collectifs  par téléphone chaque semaine animés par des professionnels, pouvant accueillir jusqu’à 6 aidant·es en audio conférence pour échanger autour de thématiques comme la culpabilité, la gestion des émotions difficiles ou encore l’importance du répit.

Détails (très) pratiques

Gratuite et anonyme (y compris les ateliers), la ligne d’écoute Avec Nos Proches est ouverte 7j/7 de 8h à 22h au 01 84 72 94 72 ou par e-mail à l’adresse suivante : aide@avecnosproches.com.

 

Les groupes Facebook Bonjour Fred

Et si l’on est plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral, on peut tout aussi bien communiquer par écrit en échangeant sur les  groupes Facebook Bonjour Fred. Vous pouvez, en quelques coups de clavier, partager votre quotidien, trouver des conseils, des astuces, des réponses à des questions, mais aussi échanger et tisser des liens avec d’autres Freds.

Détails (très) pratiques

Vous pouvez rejoindre en un clic le groupe national de Bonjour Fred  et les groupes régionaux : Normandie , Centre-Val de Loire , Auvergne-Rhône-Alpes  pour rencontrer des Freds proches de chez vous.

Le conseil de Fred : Pour adopter de nouvelles habitudes et ne pas remettre au lendemain nos bonnes résolutions, on vous propose d’y aller petit à petit et de ritualiser ces moments. Vous pouvez par exemple instaurer un rendez-vous dans votre calendrier et y noter votre activité : un coup de fil à un·e proche, à une association, un moment sur le groupe Bonjour Fred… L’essentiel est de trouver ce qui vous fait du bien et de vous réserver un moment chaque semaine pour vous y tenir.

 

Pour aller plus loin

Le collectif Je T’aide, qui milite pour faire avancer les droits des aidant·es auprès des pouvoirs publics, a publié son 4ème plaidoyer consacré à la prévention et la lutte contre l’isolement social des aidant·es. L’association soumet 10 propositions aux pouvoirs publics pour changer les choses. Pour lire le plaidoyer, c’est juste ici.