fbpx

Tout va bien se passer : Julien Vidal

Tout va bien se passer #1 : Julien Vidal

Tout va bien se passer, c’est la rubrique dans laquelle on vous présente ceux qui se bougent pour réveiller les consciences… Et peut-être même, pour changer le monde.

Aujourd’hui, on vous parle de Julien Vidal, auteur de Ça commence par moi, blogueur et fervent défenseur d’une écologie simple et réjouissante.

Faire pipi dans la douche ? Okay. Utiliser un moteur de recherche éco-citoyen, comme Ecosia ? Check. Manger de saison et local ? Facile. Pendant un an, Julien Vidal a testé 365 mini-gestes qui, bout à bout, soulagent activement la planète.

Ces gestes, vous pouvez les retrouver dans Ça commence par moi, son livre sorti chez Seuil à la rentrée. Guide pratique vers un mode de vie plus durable (et accessoirement moins gourmand financièrement !), manifeste pour une écologie positive et dépoussiérée de ses clichés : nous, on a beaucoup aimé ce livre.

“Si je suis persuadé que c’est au niveau collectif qu’il nous faut nous organiser, je sais que nous devons commencer par agir individuellement, tous les jours et dans tous les domaines de notre vie, une quantité incroyable de solutions existent déjà et sont à la portée de tous”.

Un message qui fait du bien, à l’heure où on se sent parfois impuissant quand les scientifiques tirent une énième fois la sonnette d’alarme.

Si vous aussi, vous avez d’agir à votre niveau, on a listé trois conseils à la portée de chacun juste en dessous, et il y en a des centaines sur le site de Julien Vidal.

  • Passer aux e-relevés : vous pouvez demander à recevoir la plupart de vos factures par mail ou dans votre espace client. Moins de papier = les arbres se portent mieux.
  • Enfiler un pull : baisser le chauffage de 1°C équivaut à 7% d’économies énergétiques réalisées sur l’année ! Pour rappel, la température recommandée est entre 17°C et 19°C.
  • Abandonner les produits ménagers toxiques : vinaigre blanc, bicarbonate de soude, blanc de meudon, savon de Marseille… On revient aux éco-produits, plus économiques et meilleurs pour la santé. À l’ancienne !