fbpx

La Maison de la Diversité

Les initiatives positives
La Maison de la Diversité

Inspiré par ce qui se fait chez nos voisins européens et outre-Atlantique, l’association Les Audacieux & Audacieuses œuvre à l’ouverture de la première résidence senior LGBT+* ouverte à toutes et à tous en France.

Ancien directeur d’Ehpad, Stéphane Sauvé a constaté au fil de sa carrière que le sujet des seniors LGBT+* était très peu abordé dans notre société. Pourtant, ce public se retrouve confronté à des problématiques récurrentes telles que l’âgisme, la LGBT-phobie ou l’isolement social. En effet, 65% des seniors LGBT+ vivent seuls (contre 15% des seniors hétérosexuels). Un isolement social forcé qui s’explique souvent par la rupture des liens familiaux, l’absence d’aidant·e·s naturel·le·s pour les épauler lorsqu’ils perdent leur autonomie (90% de ces personnes n’ont pas d’enfant) et le rejet de l’orientation sexuelle et/ou de l’identité de genre. 

Pour y remédier, Stéphane a eu l’idée en 2017 de créer l’association Les Audacieuses & Audacieux. Au sein de l’organisation, 196 personnes jeunes et moins jeunes, LGBT+ et hétérosexuelles, retraitées ou en activité professionnelle, partagent l’envie de créer des lieux plus inclusifs. C’est ainsi qu’est né le projet d’une Maison de la Diversité : une réponse solidaire et multigénérationnelle à l’isolement social pour seniors LGBT+ et leurs ami.e.s, par l’expérience de vie en habitat inclusif. 

 

Encourager l’entraide intergénérationnelle

« Pour définir le cahier des charges de cette Maison de la Diversité, on a posé tout un tas de questions à un panel de seniors : “Pourquoi voulez-vous vivre ensemble ?”, “Comment imaginez-vous la maison ?”, “Aimeriez-vous habiter en ville ?”, etc. », explique Didier Méric, bénévole de l’association. Une mine d’informations à partir de laquelle les adhérent.e.s ont commencé à poser les premiers jalons du projet : un habitat inclusif d’une trentaine de logements – non meublés et à la location – centré sur un projet de vie sociale et partagée. 

En plein cœur de la ville, l’immeuble proposera ainsi un environnement sécurisant pour le public LGBT+ senior – autonome ou en perte d’autonomie relative – et toutes celles et ceux qui le désirent. « Nous avons imaginé la Maison de la Diversité comme un mix entre logements et espaces communs où tous pourront se retrouver pour bûcher, faire un gâteau ou partager un repas. Le but, c’est de favoriser l’intergénérationnel via la notion d’entraide. Parmi la trentaine d’appartements, on souhaiterait par exemple que certains logements soient destinés à des étudiants qui, en échange d’un loyer modéré, pourront proposer des services aux résidents de leur périmètre. Comme ça, les plus jeunes et les plus valides pourront aider et assister ceux qui sont un peu moins bien portants » précise Didier. « Ce ne sera pas une maison de retraite ou un EHPAD avec des services médicaux intégrés. Par contre, on peut très bien imaginer avoir des prestations extérieures qui seront fournies par des intervenants et prestataires pour aider au maintien de l’autonomie. »

Déjà soutenue par Croix Rouge Habitat, la première Maison de la Diversité a pour objectif d’ouvrir ses portes à Lyon courant 2023. Chez Bonjour Fred, on espère que ce projet où l’entraide est reine prouvera que « vieux jours » peuvent rimer avec unité (toujours !). 

Pour aller plus loin

Pour celles et ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur la question de l’inclusion, on vous invite à jeter un coup d’œil à l’article « Pourquoi créer des lieux de vie inclusifs ? » du média Alphonse. Pour le lire, c’est juste ici.

 

* LGBT+ = Sigle utilisé pour désigner l’ensemble des personnes non strictement hétérosexuelles et cisgenre, en regroupant les lesbiennes (d’où le L), les gays (G), les bisexuel·les (B) et les transexuel·les (T). 

 

 

Si vous pensez qu’un·e de vos proches pourrait être intéressé·e par ce projet, n’hésitez pas à lui transférer cet article.